Fortuné Bandeira, peintre et sculpteur et la Route des esclaves [Bénin]

Fortuné Bandeira, né en 1953, est un architecte, décorateur, peintre et sculpteur béninois. Il est très célèbre dans son pays pour son travail sur la Porte de Non Retour (Ouidah), classée monument historique par l'Unesco. Suivent quelques sculptures de Cyprien Tokoudagba sur la Route des esclaves.. Elles jalonnent les 4 kilomètres parcourus par les hommes, femmes et enfants vendus par les rois du Dahomey, représentés par leurs symboles (l’oiseau, le lion, la hyène, le caméléon, le singe, le serpent,...) aux esclavagistes. Ils passaient également par l’Arbre de l’Oubli : les esclaves hommes devaient en faire le tour 9 fois, et les femmes 7 fois de façon à oublier leur famille, leur histoire, leur culture et leur identité et devenir des êtres sans aucune volonté, et donc incapables de se rebeller.. Lourdement enchaînés, ils étaient menés à la plage de Ouidah où ils allaient être embarqués. Les eaux étant peu profondes, des pirogues les attendaient pour les conduire dans les navires. La plage de Ouidah est celle qui a vu passer le plus d’esclaves en Afrique de l’Ouest en direction des Antilles, de Cuba, de Haïti et du Brésil. Les navires faisaient ensuite escale au Ghana puis au Sénégal avant d’entamer leur grande traversée. Il est généralement admis que 20% à 40% d’entre eux ont péri au cours de la traversée.